Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Grand Prix de Marrakech : du spectacle sur les tatamis

Grand Prix de Marrakech : du spectacle sur les tatamis
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Fédération Internationale de Judo (IJF) a profité de la visite du World Judo Tour à Marrakech pour officialiser l'ouverture d'un centre d'entraînement au Maroc. Un outil dernier cri destiné à promouvoir le judo auprès de la jeunesse marocaine.Une quarantaine d'école de tout le Royaume profitera de ces installations.

Côté compétition, la performance du jour pour la Slovène Andreja Leški. La numéro deux mondiale vise clairement la couronne de numéro un. L'Australienne Katharina Haecker l'a appris à ses dépens. Leški s'impose à Marrakech pour la deuxième année consécutive.

"Je ne suis venue ici que pour cette médaille d'or. Je la voulais vraiment, parce que j'avais besoin de ces points. A Paris, je n'étais pas loin, à Düsseldorf aussi, avec une finale. Heureusement, cette fois j'ai réussi."

Combat de titan chez les moins de 73 kg, le technicien russe Denis Iartcev a impressionné face à l'ancien champion olympique Lasha Shavdatuashvili. Celui qui avait remporté son premier Masters au Maroc, déjà, en 2015, a réussi à placer son coup favori, un ashi-waza toujours aussi élégant, non pas à une mais à deux reprises. Iartcev, un judoka à suivre cette année.

"Je suis heureux de cette victoire, c'est la récompense de beaucoup de travail, je peux à nouveau faire ce que je faisais dans le passé mais il y a encore du boulot à accomplir. Je suis content de mon combat aujourd'hui."

Finaliste malheureuse du Grand Slam de Paris le mois dernier, Margaux Pinot a cette fois régné sur la catégorie des moins de 70 kg. Sur les tatamis marrakchis, la Française n'a laissé aucune chance à ses adversaires et surtout pas en finale, opposée à l'Irlandaise Megan Fletcher. Pinot s'offre l'or sur une belle clé de bras, son quatrième sacre sur le World Judo Tour.

Le Bulgare Ivaïlo Ivanov était l'homme à battre chez les moins de 81 kg et il a démontré pourquoi en finale, un combat superbe face au Turc Vedat Albayrak, qui s'achève par un ippon magistral sur un ko-uchi gari.

Enfin notre mouvement du jour avec cet utsuri goshi colossal offert par Sharofiddin Boltaboev. Le judoka Ouzbek soulève le Polonais Damian Szwarnowiecki avec puissance avant de le plaquer sur le dos d'un mouvement de hanche parfaitement exécuté. Du pur judo à Marrakech.