PUBLICITÉ

Kazakhstan : démission inattendue de Noursoultan Nazarbaïev

Kazakhstan : démission inattendue de Noursoultan Nazarbaïev
Tous droits réservés 
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev, au pouvoir depuis 1989, annonce qu'il quitte ses fonctions...Tout en demeurant à la tête du Conseil national de sécurité, ce qui le place au sommet de l’État.

PUBLICITÉ

Une annonce inattendue. Après trois décennies de pouvoir, Noursoultan Nazarbaïev a décidé de renoncer au mandat de président du Kazakhstan. Nazarbaïev était le dernier dirigeant de l'ex-URSS encore en poste depuis la dissolution du bloc soviétique. au début des années 90.

Le "Père de la Nation" restera un acteur incontournable de la politique kazakhe puisqu'il continuera à diriger le Conseil de sécurité nationale jusqu'à sa mort, une loi votée il y a quelques mois.

Agé de 78 ans, Noursoultan Nazarbaïev avait pris la tête du pays en 1989 en tant que premier secrétaire du Parti communiste puis avait conservé le pouvoir après l'indépendance en 1991. Il avait depuis été réélu sans discontinuer à une écrasante majorité.

Alors qu'on attendait le Premier ministre Bakytjan Saguintaïev pour assumer sa succession, il semble que le président du Sénat Kassym-Jomart Tokaïev soit aujourd'hui le favori. C'est en tout cas lui qui assumera l'intérim présidentiel pendant un peu moins d'une année.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Macron au Kazakhstan pour "accélérer" le partenariat stratégique entre les deux pays

Deuil national au Kazakhstan après la mort de 45 mineurs

L’info du jour | 24 mai - Soir