Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Gilets jaunes : les militaires de "Sentinelle" en renfort pour l'acte 19

Gilets jaunes : les militaires de "Sentinelle" en renfort pour l'acte 19
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les militaires de l'"Opération Sentinelle" seront déployés en renfort samedi à Paris lors de l'acte 19 des "gilets jaunes". L'annonce, faite ce mercredi par le gouvernement français, s'inscrit dans la série de mesures sécuritaires, décidées après un nouveau week-end de violences dans la capitale française.

Mise en place après les attentats contre Charlie Hebdo, l'Opération Sentinelle vise d'abord à sécuriser les lieux sensibles : gares, sites touristiques, édifices religieux... Samedi, des militaires supplémentaires seront déployés aux abords des bâtiments officiels, afin, précisent les autorités, de permettre aux forces de l'ordre de se concentrer sur les mouvements de foule et le maintien de l'ordre.

Le gouvernement cherche à tout à prix à éviter les nouvelles scènes de saccage et de pillages observées le week-dernier sur les Champs-Élysées. Il a décrété une série de mesures dont l'interdiction de manifester dans certains quartiers sensibles si des éléments "ultras", des "casseurs" sont présents, ou encore une nette augmentation de l'amende, en cas de participation à une manifestation interdite.

Ces mesures seront appliquées partout en France. A Nice, les manifestations de "gilets jaunes" seront même interdites dans un "périmètre défini". Cette décision est liée à une visite du président chinois Xi Jinping le lendemain sur la Côte d'Azur.