DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chômage en Allemagne au plus bas depuis la Réunification

Le chômage en Allemagne au plus bas depuis la Réunification
Taille du texte Aa Aa

Le taux de chômage en Allemagne est tombé en mars à 4,9%, son plus bas niveau depuis la Réunification du pays en 1990, selon les chiffres publiés vendredi par l'Agence pour l'emploi.

En données corrigées des variations saisonnières (CVS), le nombre de chômeurs a reculé de 7.000 personnes sur un mois. Le taux de chômage est conforme aux attentes des analystes interrogés par Factset.

En données brutes, moins représentatives d'une tendance de fond mais qui servent de référence dans le débat public, le nombre de chômeurs a reculé de 72.000 sur un mois, à 2,3 millions, et de 157.000 sur un an.

Le taux de chômage brut a lui aussi reculé sur un mois, à 5,1% en mars, après 4,9% en décembre et 5,3 en janvier et février.

"Le marché du travail demeure la meilleure assurance possible contre les craintes de récession, malgré les nets signes de ralentissement", commente Carsten Brzeski, économiste chez ING.

L'Allemagne a échappé de peu à la récession "technique" en fin d'année, le produit intérieur brut (PIB) ayant stagné au quatrième trimestre après avoir reculé de 0,2% le trimestre précédent, et le gouvernement n'attend plus que 1% de croissance cette année.

"Mais l'emploi est un indicateur retardé de l'économie", rappelle M. Brzeski, et le coup de mou de la conjoncture pourrait finir par produire ses effets "dans les prochains mois".

Dans le détail, le taux de chômage est au plus bas en Bavière (3,0%) et dans le Bade-Wurtemberg (3,1%), contre 9,8% dans la ville-Etat de Brême et 7,8% en Mecklembourg-Poméranie et à Berlin.