Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Abdelaziz Bouteflika remanie son gouvernement en Algérie

Abdelaziz Bouteflika remanie son gouvernement en Algérie
Tous droits réservés
REUTERS/Charles Platiau
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En pleine contestation populaire, le président algérien Abdelaziz Bouteflika remanie presque entièrement son gouvernement. Le nouvelle équipe annoncée dimanche soir est composé de 27 membres, dont seulement six de l'ancienne équipe. Cinq femmes pour 23 hommes.

Noureddine Bedoui reste premier ministre, à la tête d'une équipe censée être rajeunie et enrichie de technocrates reconnus pour leurs compétences.

Le général Ahmed Gaïd Salah reste vice-ministre de la Défense et donc en deuxième position dans l'ordre protocolaire. Le chef d'état-major de l'armée avait pourtant cette semaine fait la proposition de déclarer le président Bouteflika inapte à exercer le pouvoir, en vertu de la Constitution.

Suffisant pour calmer la contestation ?

Ce nouveau gouvernement était l'une des propositions faites par le pouvoir pour tenter de mettre fin à la crise.

Il intervient alors que la contestation populaire ne faiblit pas.

Des centaines de millions d'Algériens sont descendus dans les rues vendredi dans la capitale Alger.

En Algérie, mais en France aussi... Ce dimanche, place de la République à Paris, plus de 2000 manifestants se sont rassemblés pour montrer à Abdelaziz Bouteflika la sortie.