DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des milliards d'euros pour l'intelligence artificielle européenne

Des milliards d'euros pour l'intelligence artificielle européenne
Taille du texte Aa Aa

Alors que l'innovation est à l'origine des deux tiers de la croissance économique enregistrée dans l'Union européenne au cours des dernières décennies, on comprend l'intérêt de la Commission et des États membres de booster leurs investissements en la matière, en particulier dans l'intelligence artificielle, domaine prioritaire pour l'Europe. Voyons comment ils comptent le faire.

Rappelons tout d'abord que les entreprises de l'Union européenne dépensent moins en la matière que leurs concurrentes internationales. Ainsi, en 2016, l'investissement privé en matière d'intelligence artificielle était compris entre 2,4 et 3,2 milliards d'euros. À titre de comparaison, en Asie, c'était entre 6,5 et 9,7 milliards et entre 12,1 et 18,6 milliards en Amérique du Nord.

25 pays impliqués aux côtés de la Commission

Pour y remédier, en avril 2018, 25 pays européens ont signé une Déclaration de coopération en la matière.

Les investissements nationaux et européens dans l'innovation et la recherche en la matière doivent augmenter d'ici fin 2020.

La Commission européenne consacre à ce domaine, 1,5 milliards d'euros pour la période 2018-2020 dans le cadre du programme Horizon 2020. Ce qui vient s'ajouter aux 20 milliards apportés par les secteurs privés et publics nationaux.

Après 2020

Pour donner à l'intelligence artificielle une base solide dans l'avenir, d'autres investissements seront nécessaires après 2020.

20 milliards d'euros par an d'investissements publics et privés sont prévus. Quant à la Commission, elle a proposé d'investir un milliard d'euros par an pour la période 2021-2027 au titre du programme Horizon Europe et du Programme pour une Europe numérique.