DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hospitalisé à Sao Paulo, Pelé va être opéré d'un calcul

Hospitalisé à Sao Paulo, Pelé va être opéré d'un calcul
Taille du texte Aa Aa

A peine rentré au Brésil après un séjour à l'hôpital lors d'un voyage en France, la légende du football Pelé a été admis dans un établissement de soins de Sao Paulo où il doit être opéré d'un calcul à l'uretère.

"Les examens ont révélé un calcul dans l'uretère gauche, dont le retrait est programmé lors de cette hospitalisation, mais à une date encore non déterminée", a annoncé mercredi l'hôpital Albert Einstein dans un bref bulletin de santé du "Roi" Pelé.

Ce dernier avait par ailleurs évoqué lundi dans un communiqué une mystérieuse "intervention chirurgicale" subie lors de son hospitalisation durant six jours à l'Hôpital Américain de Neuilly, près de Paris.

"Le patient se trouve dans un bon état général d'un point de vue clinique", a ajouté l'établissement de soins ultramoderne de Sao Paulo. Pelé n'a plus qu'un rein depuis un choc lors d'un match dans les années 70.

Le Brésilien est arrivé mardi dans la métropole pauliste en provenance de Paris après un long vol de nuit, débarquant en fauteuil roulant. Dès son retour, l'ex-footballeur de légende avait été dirigé vers l'hôpital Albert Einstein, où il a passé des examens et a finalement été hospitalisé.

L'établissement avait précisé mardi que l'hospitalisation de Pelé en France était due à une "infection urinaire provoquée par un calcul dans l'uretère", canal qui transporte l'urine vers la vessie.

Pelé se trouvait à Paris où il venait de rencontrer le jeune prodige français Kylian Mbappé, lors d'une opération promotionnelle de l'un de leurs sponsors communs.

- Voeux de Maradona -

Mercredi, l'Argentin Diego Maradona a souhaité un "prompt rétablissement" à Pelé en publiant sur Instagram une vieille photo des deux icônes du football.

"Cette photo a 40 ans aujourd'hui. C'était à Rio de Janeiro, lorsque nous nous sommes rencontrés. Qu'est ce que nous étions jeunes... Je te souhaite un prompt rétablissement, Roi Pelé, et beaucoup de courage!!!", a écrit sur le réseau social Diego Maradona, 58 ans, qui entraîne actuellement les Dorados de Sinaola, club de D2 mexicaine.

Sur le cliché, datant de 1979, apparaît un Maradona, alors âgé de 18 ans, assis sur un canapé le regard plein d'admiration au côté d'un Pelé, de 20 ans son aîné, tout sourire à la guitare.

De son côté, la Confédération sud-américaine de football (Conmebol) a décerné mercredi à Pelé son Ordre de l'Honneur du Football Sud-américain.

"Je tiens le Roi du Football comme faisant partie de notre grandeur, jamais Pelé n'a été honoré, (...) et il est temps de commencer", a déclaré Alejandro Dominguez, président de la Conmebol, à l'ouverture du 70e congrès de la confédération à Rio de Janeiro.

"Justice a été rendue (...) meilleurs voeux à Pelé, de ma part et de celle de la Fifa", a déclaré le président de la Fédération internationale, Gianni Infantino, qui assistait au Congrès.

La santé de celui que beaucoup considèrent comme le plus grand footballeur de tous les temps est un sujet récurrent d'inquiétude depuis plusieurs années.

Fin 2014, le seul joueur à avoir remporté trois Coupes du monde (1958, 1962, 1970) avait déjà été victime d'une grave infection urinaire et placé en soins intensifs et sous dialyse. En 2015, il avait été opéré de la prostate.

Puis en 2016, il avait été incapable d'allumer la torche olympique lors des Jeux de Rio. L'année suivante, il était apparu en fauteuil roulant à Moscou, lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2018, puis avait utilisé quelques temps un déambulateur.

En janvier 2018, il avait aussi renoncé à un déplacement à Londres, redoutant un voyage "stressant" et "fatigant".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.