DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sur la route des Européennes : ce qui fait la une en Italie

Sur la route des Européennes : ce qui fait la une en Italie
Taille du texte Aa Aa

Jack Parrock, euronews :

Comme le font de nombreux Italiens, on commence la journée avec un café et les journaux du matin. Les journaux sont un bon moyen pour prendre la température d'un pays.

Jetons un œil sur La Stampa_. Le quotidien fait sa Une sur les propos du Premier ministre Giuseppe Conte, qui a dit que l'économie était fragile. Cela fait écho au budget italien. Le gouvernement a indiqué qu'il n'appliquera pas de politique d'austérité._

Dans les conversations qu'on a pu avoir avec les Italiens,depuis le début de notre parcours, il y a bien un sujet de préoccupation qui revient très fréquemment, c'est la situation économique et le chômage.

Elena Cavallone, euronews:

Prenons maintenant un autre quotidien, La Repubblica_. Ce journal fait sa une sur la Libye. C'est un sujet important pour les Italiens, d'abord en terme de politique étrangère. Mais aussi parce que cela peut avoir un effet sur l'immigration. Le nombre de migrants arrivant en Italie pourrait augmenter avec l'instabilité en Libye. C'est donc suivi de près par les Italiens._

En Une, on trouve aussi la 1ère photo d'un trou noir. Le sujet fait d'ailleurs les gros titres dans de nombreux autres pays.

A présent, regardons un autre journal, le Corriere della Sera_. En Une, il est question des affaires de pédophilie dans l'église, du trou noir, mais aussi des prévisions de budget pour l'année prochaine. C'est un sujet qui risque de susciter de nouvelles tensions avec Bruxelles._

Jack Parrock :

Ce qu'on voit bien, c'est que les Unes des journaux sont très centrées sur les sujets italiens

Elena Cavallone :

Tout à fait. Je dois dire qu'en Italie, quand vous ouvrez un journal, il est très difficile de trouver quelque chose qui ne soit pas étroitement lié à la politique intérieure. Ce qu'on voit ce matin avec les journaux du jour, en est l'illustration.