DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boxe: Crawford surclasse Khan et conserve son titre WBO

Boxe: Crawford surclasse Khan et conserve son titre WBO
Taille du texte Aa Aa

L'Américain Terence Crawford a conservé son titre WBO des poids welters de boxe en battant le Britannique Amir Khan par arrêt de l'arbitre à la sixième reprise, samedi au Madison Square Garden de New York.

Crawford n'a pas perdu de temps: il a envoyé son adversaire, vice-champion olympique 2004, au tapis dès la première reprise.

Il a ensuite nettement dominé les débats pour décrocher une victoire logique, même si les circonstances de la fin du combat ont prêté à la controverse.

Khan, 32 ans, a dû jeter l'éponge après avoir reçu un coup bas, près de la ceinture, après 47 secondes de combat dans la 6e reprise.

L'arbitre lui a laissé du temps pour récupérer mais le Britannique, ancien champion WBA et IBF des super-légers, a décidé d'abandonner après avoir consulté son entraîneur, le respecté Virgil Hunter.

"Je suis un guerrier, je n'abandonnerais jamais normalement dans un combat de cette importance mais j'avais vraiment trop mal, je ne pouvais pas continuer, j'étais vraiment au bord de l'évanouissement", a assuré Khan.

L'ancien prodige de Bolton a concédé, à 32 ans, la cinquième défaite de sa carrière, la quatrième avant la limite, pour 33 victoires, et affiche désormais à son bilan dans des combats avec un titre mondial en jeu six victoires pour quatre défaites.

Si Khan a peut-être disputé son dernier combat de prestige, Crawford a, lui, confirmé qu'il était l'un des meilleurs boxeurs en activité.

Il n'a jamais été inquiété par son adversaire, si ce n'est très brièvement dans la 3e reprise, et a signé à 31 ans sa 35e victoire, la 26e avant la limite, en autant de combats.

"Ce n'était pas un coup en dessous de la ceinture", s'est-il défendu.

"Je me suis un peu trop précipité pour finir ce combat mais j'ai maîtrisé mon sujet", a insisté le champion WBO qui remettait en jeu pour la deuxième fois son titre conquis en juin 2018 contre l'Australien Jeff Horn.

Il espère maintenant pouvoir défier son compatriote Errol Spence, champion IBF de la catégorie et lui aussi toujours invaincu (25 victoires, dont 21 avant la limite).

"C'est le seul combat qui m'intéresse: dès qu'il est prêt, je serai prêt. Je suis sûr que cela va finir par se faire", a insisté le boxeur d'Omaha (Nebraska), déjà sacré dans trois catégories de poids différentes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.