Brexit ou pas, les Britanniques devront participer aux élections européennes

Brexit ou pas, les Britanniques devront participer aux élections européennes
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le gouvernement britannique espère que les députés élus à la fin du mois n'auront pas à siéger dans le futur Parlement européen. Londres vise un accord sur le Brexit avant le 20 juillet, date du début de la pause parlementaire estivale.

PUBLICITÉ

Le Royaume-Uni devra participer aux élections européennes, même si le Parlement britannique parvient à trouver un accord sur le Brexit, avant la date du scrutin le 23 mai.

Le gouvernement de Theresa May est toujours engagé dans des tractations politiques et espère une issue le plus tôt possible, souligne David Lidington, le Vice-Premier ministre britannique :

"Nous avons engagé le gouvernement dans des discussions avec l'opposition et avec d'autres, à travers le Parlement, pour essayer de trouver une solution qui bénéficie du soutien maximum des politiciens de tous bords. Mais, étant donné le peu de temps qu'il reste, il n'est malheureusement pas possible d'achever le processus législatif avant la date légale des élections européennes."

Le gouvernement britannique espère que les députés élus à la fin du mois n'auront pas à siéger dans le futur Parlement européen. Londres vise un accord sur le Brexit avant le 20 juillet, date du début de la pause parlementaire estivale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Populaire ou populiste ? Débat sur une Europe qui ne fait plus rêver

Dans la course aux élections européennes, le Pen et Macron sont au coude à coude

Sur la route des européennes pour visiter Cluj en Roumanie