PUBLICITÉ

Carton rouge de la justice londonienne pour David Beckham

Carton rouge de la justice londonienne pour David Beckham
Tous droits réservés 
Par Guillaume Petit
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

David Beckham a été condamné par un tribunal londonien à une suspension de six mois de son permis de conduire pour avoir utilisé son téléphone portable au volant et a écopé d’une amende de plus de 800 euros.

PUBLICITÉ

David Beckham à l'arrêt.

L'ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre a été condamné jeudi par un tribunal londonien à une suspension de six mois de son permis de conduire pour avoir utilisé son téléphone portable au volant dans le centre de Londres en novembre dernier. Il a également écopé d’une amende de 750£, soit plus de 800 euros.

C'est un passant qui l'avait pris une photo en train de regarder son portable posé sur ses genoux alors qu’il conduisait.

Récidive ?

David Beckam, qui avait déjà reconnu les faits, n'en est pas à premier son carton rouge. Il y a quelques semaines il a évité de justesse une condamnation pour un excès de vitesse, grâce à une erreur de procédure.

L'ex-international peut néanmoins se rassurer. Il est loin d'être le seul dans ce cas. En Angleterre et en Ecosse, 8 300 personne ont été condamnées en 2017 pour avoir téléphoné au volant. Des hommes à plus de 80 %.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

Ballon d'Or : huitième sacre pour Lionel Messi, grande première pour Aitana Bonmatí

Procès en juin en Suisse pour Sepp Blatter et Michel Platini