Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Élections européennes : les jeunes portugais peu enclins à voter

Élections européennes : les jeunes portugais peu enclins à voter
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Filipa Soares, Euronews : "Alors que la campagne pour les élections européennes bat son plein, seuls 3 % des jeunes adultes portugais se sentiraient concernés par ce scrutin et seraient susceptible de voter fin mai. C’est ce qui ressort du dernier sondage Eurobaromètre. Voyons ce qu’en pensent les étudiants de l’Université de Porto".

Filipa Soares, Euronews : "Vous dites ne pas vouloir aller voter aux élections européennes, pourquoi ?"

Inês Outor, étudiante en histoire : "Parce que, pour ma part, je n'ai pas suivi la campagne pour les élections européennes et je ne voterai pas pour quelqu'un sans connaître son programme".

Filipa Soares, Euronews : "L'Union européenne ne vous intéresse pas, la politique européenne non plus ?"

Inês Outor, étudiante en histoire : "Je pense qu’il ne s’agit pas de s’intéresser ou non à la politique européenne. Je suis plus intéressé par la politique de mon pays. Ce qui m'intéresse davantage, c'est de savoir ce qui se passe dans mon pays, ce qui va se passer lors des élections législatives au Portugal et pas vraiment dans la campagne pour les élections européennes."

Selon le dernier sondage Eurobaromètre, les jeunes adultes portugais sont ceux des pays de l'UE qui se disent les moins certains d’aller voter. Et seulement 17 % de la population portugaise se dit susceptible de se rendre aux urnes. C'est le troisième pourcentage le plus faible de l'UE après la République Tchèque (10 %) et l’Italie. Et si l’on se réfère aux sondages réalisés sur l'ensemble du territoire européen, seuls 35 % des interrogés se disent certains d'aller voter.

"L’Union européenne, tout en aidant et en respectant l’indépendance de chaque État membre, attribue des fonds aux gouvernements qui les allouent aux mairies ou à d’autres institutions, sans aucune visibilité. Il semble que l'Union européenne n'ait pas d'impact sur nous", analyse Vasco Ribeiro, professeur en communication politique à l'Université de Porto.

Lors des dernières élections européennes, le taux d’abstention au Portugal avait battu des records, il avait dépassé les 66 %.