Cuba : la mobilisation LGBT défie le régime

Cuba : la mobilisation LGBT défie le régime
Tous droits réservés REUTERS/Alexandre Meneghini/Arşiv
Tous droits réservés REUTERS/Alexandre Meneghini/Arşiv
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au moins trois personnes ont été interpellées en marge du rassemblement.

PUBLICITÉ

Un rassemblement à Cuba s'est soldé par au moins trois interpellations. Près d'une centaine de militants LGBT ont défilé dans les rues de la Havane, ce samedi, lors d'une manifestation inédite. 

Ils ont bravé l'interdiction du régime pour revendiquer leurs droits, et protester contre l'annulation de la marche des fiertés, encadrée par les autorités, avant que la police ne disperse le cortège sans ménagement.

Un projet de modification de la Constitution cubaine, qui ouvrirait la voie aux unions homosexuelles, se heurterait aussi à de fortes réticences dans l'opinion publique, en raison de l'influence croissante de l'église évangélique sur l'île.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une progression de l’extrême droite dans l’UE inquiète la communauté LGBTQIA+

Loi anti LGBTQ en Irak : Bruxelles et Washington s'inquiètent

En Pologne, la communauté LGBT en quête d'égalité