Italie : l'ancien "maire des migrants" devant la justice

Italie : l'ancien "maire des migrants" devant la justice
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Domenico Lucano, l'ancien maire de Riace en Italie, est soupçonné d'aide à l'immigration illégale et d'avoir organisé des mariages de convenance, pour aider des migrants déboutés du droit d'asile à rester dans le pays. 25 autres personnes qui collaboraient avec le maire comparaissent elles aussi.

PUBLICITÉ

En Italie, le procès de Domenico Lucano, surnommé "le maire des migrants", s'est ouvert ce mardi 11 juin. Celui qui a administré le village de Riace en Calabre pendant 15 ans, est accusé d'aide à l'immigration illégale et d'abus de pouvoir dans le cadre de ses fonctions notamment, ainsi que 25 autres personnes qui collaboraient avec lui. 

Mis en examen en octobre 2018, cet homme, devenu le symbole de l’accueil des réfugiés à échelle humaine, avait mis en place un programme pour repeupler son village natal. Une politique d'accueil et d'intégration des migrants, qui a fait de Riace un exemple mondial de réussite dans ce domaine.  

L'affaire a été très politisée par le ministre de l’Intérieur et vice-président du Conseil, Matteo Salvini. Le chef de la Ligue s'oppose frontalement au système d’accueil des demandeurs d’asile et des réfugiés mis en place par Dominico Lucano. Son programme d'aide a été arrêté, le village de Riace est depuis le 26 mai dernier administré par un maire de la Ligue de Salvini. 

L'ancien élu reconnaît qu’il a fait acte de «désobéissance civile», mais dans le but de contourner des lois qu’il juge «inhumaines».

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le printemps avant l'heure sur les plages italiennes

Italie : la gronde des agriculteurs se poursuit

Italie : les agriculteurs font défiler des tracteurs le long du Colisée