Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

A Rennes, un chant féministe pendant un match de Coupe du monde

A Rennes, un chant féministe pendant un match de Coupe du monde
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

"Levons-nous femmes esclaves. Et brisons nos entraves. Debout, debout, debout !". L’Hymne des femmes, chanson créée en mars 1971 par les militantes du Mouvement de libération des femmes (MLF) a résonné dans les travées du Roazhon Park, le mardi 11 juin dernier à l'occasion de la rencontre de la Coupe du monde féminine de football, Chili-Suède.

À l'initiative de la mairie de Rennes, la compagnie bretonne Dicilà a réunit plus de 600 personnes pour donner de la voix. Majoritairement des femmes, dont la plupart n'avaient jamais mis les pieds dans un stade de football. Ce projet, baptisé Écho(s), avait pour but de rendre visible la lutte pour les droits des femmes et de le faire dans un endroit habituellement occupé par des hommes.

Après l’aventure Soror, en mars 2018, quand près de 500 personnes avaient chanté ensemble pour la Journée internationale des droits des femmes, la ville de Rennes a proposé à la compagnie Dicilà d’orchestrer un nouveau projet de foule chantante dans l’espace public, pour créer du lien entre l’accueil de la Coupe du monde féminine de football et la Fête de la musique, entre le sport et la culture.
Anaïs Briand
Chargé de production

S'inspirant de l'air du Chant des Marais, composée par des prisonniers d'un camp de concentration en Allemagne en 1933, l'hymne du MLF est une composition originellement écrite par un collectif de femmes au début des années 70. L'hymne fut chanté pour la première fois lors de la première grande manifestation du Mouvement de libération des femmes, le 20 novembre 1971. Aujourd'hui, il est certainement l'hymne francophone féministe le plus connu et le plus chanté lors des manifestations et des rassemblements.

Les paroles de l’hymne du MLF :

Nous, qui sommes sans passé, les femmes
nous qui n'avons pas d'histoire,
depuis la nuit des temps, les femmes
nous sommes le continent noir.

Refrain :
Levons-nous femmes esclaves
Et brisons nos entraves
Debout, debout, debout !

Asservies, humiliées, les femmes,
achetées, vendues, violées ;
dans toutes les maisons, les femmes,
hors du monde reléguées.

Refrain

Seules dans notre malheur, les femmes,
l'une de l'autre ignorées ;
ils nous ont divisées, les femmes,
et de nos sœurs séparées :

Refrain

Reconnaissons nous, les femmes,
parlons nous, regardons nous ;
ensemble on nous opprime, les femmes
ensemble révoltons nous.

Refrain

Le temps de la colère, les femmes,
notre temps est arrivé ;
connaissons notre force, les femmes,
découvrons nous des milliers.