Première messe à Notre-Dame de Paris depuis l'incendie

Première messe à Notre-Dame de Paris depuis l'incendie
Taille du texte Aa Aa

L'archevêque de Paris, casque de chantier sur la tête : nous sommes à Notre-Dame où une première messe a été célébrée samedi, deux mois jour pour jour après l'incendie qui a frappé la cathédrale française. Un office en petit comité, une trentaine de personnes seulement, réunies dans la chapelle de la Vierge située juste derrière le chœur.

En face, la Croix dorée et la Pieta, et, suspendus au dessus du chœur, interdit d'accès, des filets dans lesquels ont échoué quelques pierres sous un trou béant dans la toiture. Des gravats jonchent encore le sol mais les stalles sont intactes.

Dans son homélie, Mgr Aupetit affirme que Notre-Dame était avant tout un lieu de foi, alors que l'incendie qui a ravagé l'édifice le 15 avril avait soulevé une vague d'émotion bien au-delà de la seule communauté des croyants.

"Nous sommes profondément heureux de pouvoir y célébrer l'eucharistie. Ce pour quoi elle a été construite. C'est aussi un message d'espérance et de remerciement vers tous ceux qui se sont émus de ce qui est arrivé à cette cathédrale signe de Notre France mais signe aussi de son enracinement chrétien" a indiqué Michel Aupetit, archevêque de Paris.

Pour des raisons de sécurité la messe n'était pas ouverte aux fidèles. Le monument a perdu sa flèche, sa toiture et une partie de sa voûte. La structure est toujours dans sa phase de consolidation et les travaux de sécurisation pourraient prendre encore des semaines, avant le lancement des expertises longues et complexes pour les travaux de rénovation.

Le président Emmanuel Macron s'est engagé à ce que le monument soit rebâti d'ici cinq ans.

A ce stade seulement 9% des 850 millions d'euros de promesses de dons ont été effectivement versés. Cela s'explique par le fait que les petits dons des particuliers peuvent être souscrits sans conditions particulières tandis que les grandes entreprises et les collectivités doivent d'abord élaborer des conventions sur l'affectation de leurs contributions.

avec AFP