Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La vente de cigarettes électroniques interdite à San Francisco

La vente de cigarettes électroniques interdite à San Francisco
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les cigarettes électroniques interdites à la vente à San Francisco. La ville californienne, dirigée par les démocrates, qui autorise pourtant l'usage du cannabis depuis 2018, est devenue la première grande métropole du pays à mettre en place cette interdiction mardi.

Le texte voté à l'unanimité par le conseil municipal justifie cette mesure par l'augmentation importante du vapotage chez les jeunes. Un phénomène décrit comme un danger pour la santé de la jeunesse.

D'après des chiffres officiels, le nombre de jeunes Américains qui "vapotent" a augmenté d'un million et demi en 2018.

En 9 ans, la proportion de "vapoteurs" est passée de 1,5% à près de 21% chez les lycéens, au détriment du tabac classique, dont la part a reculé.

Pour autant, le texte est ambigu. Il ne punit pas la possession ou l'usage de cigarettes électroniques, seulement la vente.

Le leader du secteur américain, Juul, accusé de faire preuve de trop de laxisme face aux jeunes, répond qu'une interdiction à la vente ne pourrait que renforcer le "marché noir".