EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

En pleine crise politique, seuls 20% des Albanais ont voté ce dimanche

En pleine crise politique, seuls 20% des Albanais ont voté ce dimanche
Tous droits réservés 
Par Pierre Michaud
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Englué dans une crise politique depuis février, l'Albanie organisait ce dimanche des élections municipales extrêmement tendues

PUBLICITÉ

Les Albanais ont voté dimanche mais très peu se sont déplacés jusqu'aux urnes. La participation n'atteignait pas 20% à l'heure de la fermeture des bureaux. Ces élections municipales divisent un pays englué dans une crise politique depuis février et la démission du parlement des députés de droite pour obtenir le départ du premier ministre socialiste Edi Rama.

Le report initial de ce scrutin municipal a renforcé la position de Rama. Le parlement, acquis à sa cause, a engagé une procédure de destitution du président Ilir Meta et confirmé la tenue des élections.

L'opposition a déjà prévenu qu'elle ne reconnaitrait pas les résultat du vote. De nombreuses manifestations ont ainsi paralysé Tirana toute la journée.

En Europe, la situation est observée très attentivement. L'Etat des Balkans aspire à entrer dans l'Union Européenne, une adhésion qui sera discutée cet automne par les Etats-membres.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Albanie: sept migrants meurent en tentant d'échapper à un contrôle de police

Le Parlement albanais approuve un accord controversé sur les migrants avec l'Italie

L'opposition albanaise manifeste contre la corruption