Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Et de 4 pour les Américaines ! Inégalable Team USA !

Et de 4 pour les Américaines ! Inégalable Team USA !
Tous droits réservés
Philippe DESMAZES / AFP
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les Américaines sans rivales sur la scène mondiale du football féminin. C'est à Lyon qu'elles ont remporté leur quatrième Coupe du monde en battant les Pays-Bas 2 à 0, malgré l'étouffante chaleur et l'organisation rigoureuse des Néerlandaises.

Les joueuses de Jill Eliss ont en effet eu du mal à déjouer la défense néerlandaise en première mi-temps, avant que Megan Rapinoe n'ouvre le score à la 61 ème minute par un penalty. La charismatique capitaine de la Team USA termine d'ailleurs meilleure joueuse et meilleure buteuse du tournoi. Elle a été sacrée soulier d'or.

Huit minutes plus tard, c'est Rose Lavelle qui concluait le match par un but superbe, un tir dans le coin inférieur droit, privant ainsi les néerlandaises championnes d'Europe de leur rêve de coupe du monde.

Outre-Atlantique, la victoire des Américaines a été très suivie, Donald Trump a félicité les footballeuses. Plus de 20 000 supporteurs américains ont assisté au triomphe de leur équipe nationale au Groupama Stadium, presque complet, avec 57 900 billets vendus.

"Je suis si heureuse, nous sommes venues jusqu'ici, nous avons économisé (de l'argent) pour être sûres de pouvoir participer au tournoi. C'était incroyable !"

"Absolument au-delà de l'incroyable. C'est notre deuxième Coupe du Monde, nous sommes allés à la Coupe du Monde au Canada et maintenant nous sommes là et nous passons le meilleur moment de notre vie".

"C'était incroyable d'être ici en personne. Ce sont deux grandes équipes, c'est fabuleux d'être tous ici, de pouvoir le partager.... Et les fans hollandais sont merveilleux !"

Déception bien sûr chez les supporteurs néerlandais . Même si les Etats-Unis étaient les grands favoris, ils espéraient un "miracle" en s'appuyant sur leur solide défense, comme ils l'avaient fait lors de la demi-finale contre la Suède.

"Les Etats-Unis étaient meilleurs aujourd'hui, ils étaient vraiment meilleurs. Et nos défenseurs n'ont pas pu arrêter Rapinoe, il n'y avait pas d'option".

"Qu'est-ce qui a manqué aux Pays-Bas pour gagner ce match ?"

"Je pense au penality. Il n'y a pas eu penality".

Le rideau tombe sur la Coupe du monde de football féminin. Après le succès de cette 8 ème édition, le président de la FIFA Gianni Infantino a déclaré vouloir porter le tournoi à 32 équipes en 2023 et doubler le montant des prix.