France : la loi contre la haine en ligne adoptée par les députés

France : la loi contre la haine en ligne adoptée par les députés
Taille du texte Aa Aa

En France, les réseaux sociaux bientôt contraints de retirer les propos haineux publiés sur leurs plateformes.

L’Assemblée nationale a largement approuvé ce mardi une loi de lutte contre la haine sur Internet, à 434 voix sur 536 votants.

Un texte qui oblige ces plateformes à supprimer dans un délai de 24h, les insultes et autres incitations à la haine, racistes ou religieuses, sous peine d’être condamnées à des amendes allant jusqu’à 1,25 million d’euros.

Pour ses opposants, cette loi inquiète certains défenseurs de la liberté d’expression, alors que d’autres, estiment que l’État se dédouane de ses responsabilités en confiant des missions de surveillance à des entreprises du numérique.

Mais avant d’être adoptée, la loi doit d’abord approuvée par le Sénat, à la rentrée.