En Mongolie, encore de la casse sur le Silk Way Rally

En Mongolie, encore de la casse sur le Silk Way Rally
Taille du texte Aa Aa

Le Silk Way Rally poursuit sa route en Mongolie ! Lors de la quatrième étape, les concurrents ont suivi un long circuit de 470 kilomètres autour d'Oulan-Bator.

Dans la catégorie auto, on assiste à une double victoire pour Toyota. Al-Attiyah et Van Loon prennent les 1ère et 2ème places. Liu Kun a terminé troisième. Il est l'un des six pilotes chinois à terminer dans le top 10 du jour.

Cette étape marathon a provoqué plusieurs graves problèmes dans la catégorie motos. La Russe Anastasia Nifontova a fait un accident à la mi-course. Elle a du être rapidement héliportée vers l'infirmerie du bivouac. Les médecins soupçonnent une fracture de la clavicule.

Malgré un problème de frein avant, le vainqueur d'hier, Kevin Benavides est parvenu à terminer 12ème. Non seulement cela lui a coûté 18 minutes, mais les règles du rallye interdisent aux mécaniciens d'intervenir. On ne sait pas encore comment le pilote argentin se sortira du pétrin.

C'est aussi une journée de doublés dans la catégorie camions. Viazovich (n °304) et Vasilevski (n °311) de l'écurie MAZ ont terminé 1er et 2ème sur cette étape qui a mal tourné pour les KAMAZ: trois camions ont crevés et Andreï Karginov a dû s'arrêter à six reprises pour verser de l'eau dans un radiateur percé ou changer ses pneus. Seul de l’équipe à sen tirer un peu mieux, Anton Shibalov assure la 3ème place.