Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Silk Way Rally 2019 : Premier triomphe pour le duo Al-Attiyah-Baumel

Silk Way Rally 2019 : Premier triomphe pour le duo Al-Attiyah-Baumel
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Silk Way Rally 2019 est terminé. Après 10 jours de course et 5000 kilomètres de pistes depuis Irkoutsk et le lac Baïkal, à travers la Mongolie et la Chine.

Pour la première fois cette année sur le Silk Way, les motocyclistes sont à l'honneur. Trois douzaines de cavaliers, dont 4 coureuses, ont défié l'inconnu.

Le plus grand succès revient à l'anglais Sam Sunderland, qui a remporté son premier White Tiger. : Il y avait d'énormes contrastes de terrain, résume Sunderland. Nous étions en forêt en Russie, puis en Mongolie pour les étapes les plus rapides que j'ai jamais courues et enfin en Chine avec des journées très physiques pour conclure."

Premier Britannique à remporter le Dakar en 2017, Sunderland (KTM) devient aussi le premier motard à s'imposer au Silk Way Rally, disputé pour la première fois en catégorie motos.

Vainqueur de trois étapes, il devance au classement général de l'épreuve l'Américain Andrew Short (Husqvarna) et le Français Adrien Van Beveren (Yamaha).

Dans les quads, la lutte principale s'est déroulée entre le leader polonais Rafał Sonik et le Russe Alexander Maximov. l'Expérience a gagnée - Sonik remporte le prix.

Le plus rapide en voiture était l'inimitable Nasser Al-Attiyah. Le Qatar a remporté toutes les étapes , établissant ainsi un record sans précédent.

Aucun coureur n'avait jamais gagné un rallye avec une telle supériorité. Le deuxième est le Chinois Han Wei, le français Jérôme Pelichet termine troisième.

Côté buggy, le duo de Sergey Karyakin et Anton Vlasyuk a réalisé le meilleur temps. Il y a quelques années à peine, Sergey est passé d'un quad à un buggy et a presque immédiatement connu un autre grand succès.

Dans les camions, l'équipage d'Anton Shibalov était le plus rapide. Et le podium est de nouveau peint en bleu KAMAZ.