DERNIERE MINUTE

Ciccone endosse le maillot jaune du Tour

Ciccone endosse le maillot jaune du Tour
Tous droits réservés
REUTERS/Gonzalo Fuentes
Taille du texte Aa Aa

La première vraie ascension du Tour de France a tenu toutes ses promesses ! Le Belge Dylan Teuns s'est imposé ce jeudi en haut de la Planche des Belles filles, dans les Vosges, devant son compagnon d'échappée Giulio Ciccone, qui ravit le maillot jaune à Julian Alaphilippe.

Dans les derniers kilomètres du col, ultra-raides et privés d'asphalte, le Français s'est pourtant arraché pour sauver sa tunique... Il la cède pour six petites secondes en tombant presque de son vélo d'épuisement en traversant la ligne.

De ce dernier col, on peut surtout tirer quelques conclusions sur les candidats à la victoire finale : Geraint Thomas a fait forte impression, tandis que Romain Bardet cède plus d'une minute sur ses rivaux. Comme à son habitude, Nairo Quintana reste discrètement dans le coup.

Côté français, le local de l'étape Thibaut Pinot a été plus solide que lui, bien aidé par son équipier de l'équipe Groupama-FDJ. Il termine cinquième, en même temps qu'Alaphilippe.

Le classement général se retrouve chamboulé, sept coureurs se tiennent en moins d'une minute, parmi lesquels le lauréat de la dernière édition Geraint Thomas, bien placé avant le début des Pyrénées.

Avant-cela, les sprinteurs devraient avoir plusieurs occasions de l'emporter, à commencer par ce vendredi entre Belfort et Chalon-sur-Saône. La plus longue étape de ce tour est taillée pour les coureurs les plus puissants.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.