Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les compensations carbone décollent

Les compensations carbone décollent
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des mois de mobilisation contre le réchauffement climatique, avec la jeunesse en fer de lance, des succès électoraux pour les écologistes en Europe... Et pourtant, cette prise de conscience n'a aucun impact sur le nombre de passagers aériens au niveau mondial. Au contraire, il n'y a jamais eu autant d'émissions de CO2 via le transport aérien.

Seule raison de se réjouir : de plus en plus de passagers semblent prêts à payer des compensations carbone. Selon la fondation suisse "MyClimate", le nombre de personnes qui ont demandé des informations sur ce sujet a bondi de 400 % sur les six premiers mois de l'année.

En France, la ministre de la transition écologique et des transports Elisabeth Borne a annoncé la semaine dernière l'instauration d'une taxe aérienne à partir de 2020. Toutefois, les vols intérieurs et intra-européens seront moins taxés que les longs courriers alors que ce sont les courts trajets qui sont les plus polluants, rapportés au nombre de passagers.