Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Naufrage de l'Estonia : pas de nouvelle indemnisation pour les victimes

Naufrage de l'Estonia : pas de nouvelle indemnisation pour les victimes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les demandes d'indemnisation des familles de victimes du naufrage de l'Estonia ont été rejetées par la justice française. Ce ferry avait coulé en mer de Finlande en septembre 1994, faisant 852 victimes, la plus grave catastrophe maritime depuis le Titanic.

Plus d'un millier de demandeurs réclamaient au bureau français de vérification Veritas et au constructeur allemand de bateaux Meyer-Werft la somme de 40 millions d'euros de dommages et intérêts pour préjudice moral.

La preuve de "l'existence d'une faute lourde ou intentionnelle imputable" aux deux défendeurs n'a pas été apportée, relève le tribunal. C'est en effet l'application du droit suédois, beaucoup plus strict en la matière que le droit français, qui a été retenue.

Après le drame, l'armateur Estonien Estline avait indemnisé les familles pour le préjudice matériel à hauteur de 130 millions d'euros.

Le naufrage avait eu lieu par une nuit de tempête. C'est une défaillance du système de verrouillage des portes de l'avant du navire qui serait à l'origine du drame. Le bateau gît toujours par 85m de fond, les autorités scandinaves, considérant le site comme un sanctuaire, ayant toujours refusé de renflouer l'Estonia.

Enregistrement radio des dernières communications de l'équipage de l'Estonia