Espagne : la mosaïque de Noheda désormais ouverte au public

Espagne : la mosaïque de Noheda désormais ouverte au public
Tous droits réservés Département de la Culture de Castilla-La Mancha
Tous droits réservés Département de la Culture de Castilla-La Mancha
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les autorités espagnoles ont ouvert l'accès au public du site de la villa romaine qui renferme la plus grande mosaïque romaine au monde.

PUBLICITÉ

Les autorités espagnoles ont ouvert au public, le 19 juillet dernier, les portes du célèbre site archéologique de Noheda qui renferme la plus grande mosaïque romaine connu au monde.

Le site se trouve à 200 km à l'est de Madrid non loin de la ville de Cuenca, en Castille-La Manche, la région de Don Quichotte. La mise en place de la mosaïque aurait débuté au IVe siècle, selon les archéologues,

Département de la Culture de Castilla-La Mancha

Selon Rosa Ana Rodriguez, conseillère à la culture de la région Castille-La Manche,  "le site archéologique de Noheda représente un grand potentiel non seulement en Castille - La Manche mais aussi au niveau national et international. C'est pourquoi nous voulions être ici aujourd'hui en cette journée d'ouverture, une journée où les travaux d'excavation des archéologues ne seront pas interrompus".

Département de la Culture de Castilla-La Mancha

La mosaïque figurative de Noheda mesure 230 mètres carrés, des scènes de la mythologie y sont représentées et elle était disposée dans le salon du richissime romain qui possédait cette villa et la ferme gigantesque attenante de 80 km carrés. 

Ce site avait été découvert dans les années 80 lors de travaux agricoles. Pour la petite histoire, les propriétaires du terrain avait été expropriés en 2013. Mais refusant les 7 500 € d'indemnité proposée,  ils sont depuis en procès et réclament 49 millions d'euros.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Allemagne : un musée dédié aux plats les plus dégoûtants du monde

Un musée de l'Holocauste va ouvrir à Amsterdam

Face aux militants écologistes, le musée Grévin renforce sa sécurité