Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Ricky Martin (entre autres) appelle à la démission du gouverneur de Porto Rico

Ricky Martin (entre autres) appelle à la démission du gouverneur de Porto Rico
Tous droits réservés
REUTERS/Alejandro Granadillo
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle manifestation géante pour réclamer le départ du gouverneur de Porto Rico. Des dizaines de milliers de manifestants ont pris d'assaut l'autoroute Las Americas, principale artère de la capitale San Juan. Depuis le 13 juillet, une crise politique sévit à Porto Rico. le gouverneur Ricardo Rossello est empêtré dans un scandale mêlant propos homophobes et corruption.

Dans le cortège, perchées sur un camion, des célébrités de l'île comme le chanteur Ricky Martin qui a été visé par des commentaires homophobes et sexistes du gouverneur, mais aussi les rappeurs Residente et Bad Bunny, l'acteur Benicio del Toro ou encore le duo de "Despacito", Daddy Yankee et Luis Fonsi.

Le 10 juillet, la justice porto-ricaine avait ordonné l'arrestation de six responsables accusés d'avoir détourné quinze millions de dollars de fonds fédéraux destinés à la reconstruction après l'ouragan Maria.

La parole aux manifestants :

"Cela me rend folle, mais j'exprime ma colère en manifestant, en marchant avec mes amis de Porto Rico et mes concitoyens..."

"Il est temps de dire stop, et le gouvernement ne doit pas penser que nous sommes aveugles. Si les choses font surface, sont mises en pleine lumière, nous pouvons nettoyer le gouvernement tout entier."

"Nous faisons savoir à notre gouvernement que nous sommes fatigués de la corruption, fatigués des coupures budgétaires dans les services publics, que les gens meurent de faim, qu'il n'y a plus d'écoles pour les enfants."

Avant même le passage destructeur, l'île de Porto Rico était plongée dans une grave crise financière qui a précipité sa banqueroute en mai 2017.

Les coupes budgétaires puis l'ouragan ont entraîné un exode vers les Etats-Unis. Porto Rico a perdu 4% de sa population de 3,2 millions d'habitants.