Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Face à la pression de la rue, le gouverneur de Porto Rico démissionne

Face à la pression de la rue, le gouverneur de Porto Rico démissionne
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les Portoricains ont laissé exploser leur joie après l'annonce de la démission du gouverneur.

Dans une allocution télévisée, Ricardo Rosselló a finalement cédé à la pression de la rue et quittera ses fonctions le vendredi 2 août prochain. Empêtré dans un scandale de corruption et de propos racistes, homophobes et misogynes, il est devenu l'homme "le plus détesté de l'île".

La Forteleza de Puerto Rico/Handout via REUTERS
Ricardo Rosselló lors de son allocution TV - 25/07/2019La Forteleza de Puerto Rico/Handout via REUTERS

La publication par le Centre de journalisme d'investigation de Porto Rico de 889 pages de conversations entre le gouverneur et onze hauts responsables locaux, anciens ou actuels, sur la messagerie cryptée Telegram, aura précipité sa chute.

Le plus jeune gouverneur de l’histoire de l’île devient maintenant le premier à démissionner.

Cette annonce fait suite à des manifestations massives et historiques qui secouent l'île depuis presque deux semaines. Lundi, à l’occasion d’un appel national à la grève, ils étaient environ 200 000 dans les rues.

Prévue par la constitution, la succession aurait dû être assurée par le secrétaire d'Etat, Luis Riviera. Mais lié à ce même scandale, ce dernier a lui aussi démissionné la semaine dernière.

Vendredi 2 août, c'est donc Wanda Vasquez, secrétaire aux Affaires judiciaires, qui prendra la relève. Quelques minutes après l'annonce de Ricardo Rosselló, elle a exprimé sa volonté d'assumer le poste de gouverneur de Porto Rico.