EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Allemagne : AKK prête serment à la Défense

Allemagne : AKK prête serment à la Défense
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Allemagne, AKK a prêté serment au poste de ministre de la Défense. Annegret Kramp-Karrenbauer remplace Ursula von der Leyen, choisie pour présider la Commission européenne.

PUBLICITÉ

Les députés allemands ont dû interrompre leurs vacances pour assister à l'investiture de d'Annegret Kramp-Karrenbauer au poste de ministre de la Défense. AKK comme on la surnomme à cause de ses initiales, était jusque là à la tête de la CDU, où elle avait succédé à Angela Merkel. Mais c'était sans compter le départ de la Défense de Ursula von der Leyen. L'ancienne ministre des armées a été choisie plus tôt ce mois-ci pour présider la Commission européenne.

Annegret Kramp-Karrenbauer, critiquée par ses pairs pour avoir réclamé plus de crédits pour la Défense, s'est justifiée :

"Pour être très claire, il ne s'agit pas de désirs qui nous sont imposés de l'extérieur, ni d'un renforcement militaire. C'est une question d'équipement et de personnel, pour nos forces armées allemandes."

Le 11 juillet, Donald Trump avait réclamé aussi que l'Allemagne augmente sa participation financière à l'OTAN.

Des dépenses il y en a en ce moment au Bundestag, actuellement en rénovation. Conséquence la session extraordinaire n'a pas eu lieu dans la salle habituelle, qui s'offre la pose d'un nouveau tapis pour la première fois en 20 ans. Pas de quoi crier à la dépense inutile...

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Euro de football 2024 : un match d'ouverture à sens unique entre l'Allemagne et l'Écosse

L'AfD nomme un nouveau chef de délégation au Parlement européen

Euro 2024 : une compétition sous haute sécurité en Allemagne