Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Épidémie d'Ebola en RDC : un 2ème décès à Goma

Goma (République démocratique du Congo), 18 juillet 2019
Goma (République démocratique du Congo), 18 juillet 2019 -
Tous droits réservés
REUTERS/Djaffer Sabiti
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le virus Ebola a fait une deuxième victime dans l'est de la République démocratique du Congo... Un patient décédé à Goma, dans la nuit de mardi à mercredi quelques heures après son admission au centre de soins spécialisés.

C'est le deuxième décès lié à Ebola, en moins de trois semaines dans la grande métropole de l'est congolais.

Les autorités tentent de rassurer la population, en soulignant les efforts pour circonscrire l'épidémie.

« On a déjà fait la liste des contacts à haut risque, a expliqué Jean-Jacques Muyembe, coordinateur national de la riposte contre l'épidémie. Et dès (ce mercredi), on commencera à faire la liste des contacts de contacts. Et ces contacts seront vaccinés avec les vaccins qui se trouvent déjà sur place. »

Un an d'épidémie, et d'inquiétudes

Cela fait un an que cette région est confrontée à l'épidémie, qui a déjà fait 1800 morts en 12 mois.

La difficulté des médecins, en plus de la soigner la maladie, c'est de convaincre la population du bien-fondé du vaccin, et de la nécessité d'une hospitalisation dès les premiers symptômes.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a fait de l'épidémie d'Ebola une "urgence de santé publique de portée internationale" après la découverte d'un premier cas mi-juillet à Goma.

- avec agences -