Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Ben Lecomte, le nageur dans un océan de déchets

Ben Lecomte, le nageur dans un océan de déchets
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Depuis début juin, Benoit Lecomte nage dans le Pacifique. Ce ne sont pas des vacances, ni un exploit sportif : le nageur français de 51 ans veut alerter sur la pollution des océans. Le voilà entre Hawaï et San Francisco, à travers le vortex de déchets du Pacifique nord. C'est une nappe répugnante créée par les mouvements de l'eau qui concentre les déchets au même endroit, sur une surface estimée à six fois la France.

"Ce dont me parle l'équipage, c'est de la découverte d'une quantité énorme de microplastiques. Chaque jour, toutes les 30 minutes, ils trouvent entre 3.000 et 6.000 morceaux de microplastiques, ce qui est très élevé", explique le Dr Sarah-Jeanne Royer, qui dirige l'opération depuis l'université de San Diego.

"Plus les morceaux de plastique sont petits plus les petits organismes les assimilent, et l'eau elle aussi. Alors ça affecte les poissons, les baleines qui avalent ces microplastiques. Et pour les débris plus gros, on trouve aussi des filets de pêche qui créent des risques d'enchevêtrement."

Avec son défi, Benoît Lecomte espère changer les mentalités, les habitudes. Il rêve d'une eau propre, car dit-il, en nageant, il voit plus de plastiques que de poissons.