Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Londres investira 2,3 milliards d'euros supplémentaires pour un Brexit sans accord

Londres investira 2,3 milliards d'euros supplémentaires pour un Brexit sans accord
Tous droits réservés
Kirsty Wigglesworth/Pool via REUTERS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Plus de 2 milliards d'euros. C'est la somme annoncée par Boris Johnson, l'actuel premier ministre britannique, pour la préparation du Brexit.

Une annonce qui renforce encore un peu plus les craintes d'un no-deal : le Royaume-Uni pourrait bel et bien quitter l'Union Européenne sans accord.

Dans cette éventualité et pour préparer la population à un Brexit dur, le pays investira cette somme pour le stockage de médicaments, l'embauche de douaniers supplémentaires et pour améliorer l'infrastructure autour des ports, mais également pour soutenir les britanniques vivant eu Europe.

Pour l'heure, la répartition de ces 2 milliards d'euros n'est pas encore connue.

Le Porte-parole de Jérémy Corbyn leader de l'opposition travailliste a évoqué "un gaspillage consternant de l'argent des contribuables tout cela pour le bien de Boris Johnson, qui s'est engagé sur la voie d'un non à l'accord, totalement évitable".

Vincent McAviney Euronews Londres :"Il ne reste que 92 jours avant la date limite du 31 octobre, et après la tournée du premier ministre au Royaume-Uni, le gouvernement essaie toujours de déterminer comment il va organiser le Brexit. Ils ont entendu des gens comme la première ministre écossaise et le premier ministre du pays de Galles dire que peu de détails ont été fournis lors de ces réunions et ils sont très inquiets. Vincent McAviney, Euronews Londres."