Russie : des ours s'aventurent dans un circuit touristique pour trouver à manger

Russie : des ours s'aventurent dans un circuit touristique pour trouver à manger
Par Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Près de 70 spécimens ont été repérés aux abords d'une rivière dans une réserve naturelle du Kamchatka, à l'extrême est de la Russie. Car depuis plusieurs mois, le saumon manque.

PUBLICITÉ

C'est un repaire à ours, oui. Mais d'ordinaire, ces prédateurs se tiennent à distance dans la réserve naturelle de Kronotski, dans la péninsule du Kamchatka, à l'extrême est de la Russie.

Cette année, près de 70 spécimens s'amassent tous les jours sur à peine 4 kilomètres de front, le long de la rivière de Khakytsin, tout près du lac Kourile. Tous guidés par la faim, tous à la recherche de saumons, l'aliment de base des ours. 

"Les ours n'ont pas énormément de sources de nourriture, finalement, souligne Pyotr Shpilenok, porte-parole de la réserve naturelle. Cette année, il n'en ont presque plus, parce que la population de saumons qui avait migré au lac Kourile a déposé ses oeufs là-bas. Or, les ours ont l'habitude d'explorer les rivières, là où l'eau est basse."

Cette péninsule volcanique accueille des milliers de touristes tous les ans. Exceptionnellement, un itinéraire mythique, surnommé le mystère de la rivière Khakytsin, a été fermé temporairement, le temps de trouver une solution à la pénurie de saumons.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inondations en Russie : des centaines de sinistrés manifestent pour obtenir des compensations

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison

Attentat de Moscou : plusieurs diplomates participent à la cérémonie d'hommage