Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Mondial de judo : le Japon et le Canada à l'honneur en ce troisième jour

Mondial de judo : le Japon et le Canada à l'honneur en ce troisième jour
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En ce troisième jour des championnats du monde, le Japonais Shohei Ono se démarque dans la catégorie des moins de 73 kg. La Canadienne Christa Deguchi détrône la tenante du titre et offre à son pays sa première médaille d'or.

Ono règne sur sa catégorie

Du haut de ses 27 ans, l'actuel champion olympique Shohei Ono a remporté le troisième titre mondial de sa carrière. La finale était un remake de celle des Jeux Olympiques de 2016, face à l'azerbaïdjanais Rustam Orujov. Au bout d'1 minute et 15 secondes de combat, le Japonais marque Ippon et bat son adversaire.

"Ce n’était pas facile du tout" réagit le triple champion du monde. "Ces championnats ont lieu dans mon pays et j'ai entendu beaucoup de gens dire «Ono va gagner », alors je savais que les attentes étaient énormes. J’ai exploité cette pression pour en faire une force et pour gagner" indique-t-il.

Premier titre du Canada

Du côté des Dames, Christa Deguchi était parmi les favorites dans la catégorie des - de 57 kg. Moins incisive que dans ses précédents combats, la Canadienne est tout de même parvenue à tenir pendant la finale, face à la championne du monde en titre Tsukasa Yoshida.

"J'ai fait de mon mieux mais je n'étais pas à mon rythme, c'était elle qui imposait son rythme" a confié la nouvelle championne du monde, qui l'a emporté dans le golden score (waza-ari) au bout de 6 minutes et 23 secondes.

Deguchi offre au Canada son premier titre mondial, et se place en pole position pour les Jeux Olympiques de 2020.