Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Homophobie dans les stades : les propos polémiques du président de la FFF

Homophobie dans les stades : les propos polémiques du président de la FFF
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le président de la Fédération française de football a suscité un tollé en se disant défavorable à l'interruption des matchs suite à des propos homophobes dans les stades. Pour Noël Le Graët, seuls les "cris racistes" ou des violences justifient de telles décisions, a-t-il déclaré sur Franceinfo. Cette différenciation entre racisme et homophobie a particulièrement suscité la colère des associations qui demandent la démission du président de la FFF.

Depuis le début de la saison, plusieurs rencontres du championnat de France ont été interrompues par les arbitres suite à des chants ou banderoles homophobes. Des propos que Noël Le Graët condamne mais qui ne justifient pas, selon lui, l'arrêt des matchs. "Une erreur" estime-t-il.

Interrogé ce mardi sur ces propos polémiques, Emmanuel Macron a estimé qu'il fallait "être intraitable sur le fond" en matière homophobie, sans se prononcer toutefois sur un arrêt systématique des matchs.