DERNIERE MINUTE

Brexit : un déjeuner permettra-t-il de trouver un accord face à l'impasse?

Brexit : un déjeuner permettra-t-il de trouver un accord face à l'impasse?
Taille du texte Aa Aa

"Prudemment optimiste", voilà comment Boris Johnson définit son état d'esprit actuel quant à l'obtention d'un nouvel accord pour le Brexit. Le Premier ministre britannique s'est engagé à faire sortir le pays de l'Union européenne d'ici le 31 octobre prochain. Il doit se rendre à Luxembourg, lundi, pour rencontrer Jean-Claude Juncker afin de trouver un dénouement à la crise.

Je vois le président de la Commission et le négociateur en chef Michel Barnier lundi et nous allons parler des idées sur lesquelles nous allons travailler et voir où nous en sommes. Je dirais que je suis prudemment optimiste. Est-ce la bonne formulation ? Je suis prudemment optimiste.
Boris Johnson

Boris Johnson et le président sortant de la Commission européenne devraient ainsi, lors d'un déjeuner, engager des pourparlers. Des sources de l'Union européenne ont suggéré que le Premier ministre britannique avait cherché à éviter une réunion à Bruxelles de peur de donner l'impression de faire des concessions.

Si le déjeuner a lieu à Luxembourg, c'est simplement parce que le Président doit se rendre directement à Strasbourg par la suite, car c'est la semaine plénière, et M. Johnson a accepté de venir à Luxembourg pour faciliter cet événement.
Porte-parole de la Commission européenne

A l'heure actuelle, le Royaume-Uni se trouve toujours dans une position délicate, espérons qu'à la fin du déjeuner la note ne soit pas trop salée...

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.