Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Migrants : l'Italie change d'attitude et rouvre ses ports

Migrants : l'Italie change d'attitude et rouvre ses ports
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Cette fois, pas de blocage aux portes de l'Italie : Rome a autorisé ce samedi le navire humanitaire Ocean Viking à faire débarquer sur l'île de Lampedusa 82 migrants secourus en mer voilà six jours, après un accord européen sur leur répartition.

Une attitude bien différente de la politique appliquée par l'ancien gouvernement et son ministre de l'Intérieur d'extrême droite Matteo Salvini.

"Il doit être clair, déclare Luigi Di Maio, nouveau ministre italien des Affaires Etrangères, que, même dans le passé avec le gouvernement précédent, notre objectif était de veiller à ce que les migrants arrivés en Italie soient redistribués dans d'autres pays européens. De nouveaux mécanismes ont maintenant été créés, ce qui nous permet faire en sorte que lorsqu'un étranger arrive en Italie avec un bateau, il soit redistribué vers d'autres pays européens."

C'est entre l'Italie, la France, l'Allemagne, le Luxembourg et le Portugal que l'accord a été trouvé. La négociation d'un mécanisme temporaire de "répartition automatique" en Europe des migrants secourus en Méditerranée a été confirmée jeudi par une source diplomatique à Bruxelles.