DERNIERE MINUTE

"Toi et moi, on forme une équipe" : Barack Obama à Greta Thunberg

"Toi et moi, on forme une équipe" : Barack Obama à Greta Thunberg
Tous droits réservés
Fondation Barack Obama
Taille du texte Aa Aa

Rien de tel qu'un "check", ou plus exactement un "fist bump", pour renforcer la cohésion d'une équipe ! S'adressant à la jeune militante suédoise Greta Thunberg, qu'il recevait dans les locaux de sa fondation à Washington, Barack Obama a ainsi conclu leur entretien par "Toi et moi, on forme une équipe", tout en tendant le poing pour que l'adolescente de 16 ans fasse de même.

Dans une vidéo mise en ligne par la fondation Obama, l'ancien président des Etats-Unis a salué l'action de la jeune fille, "l'une des plus grandes défenseures de notre planète". Greta Thunberg a, elle, affirmé que "Personne n'est trop petit pour avoir un impact et changer le monde, alors faites tout ce que vous pouvez".

Après leur rencontre, l'ancien locataire de la Maison-Blanche, a déclaré sur Twitter "qu'à 16 ans, Greta Thunberg n'a pas peur de faire pression pour des actions concrètes", ajoutant "notre avenir doit être façonné par des leaders tels qu'elle". La jeune fille a répondu au message de Barack Obama en lui confiant "c'était super de vous avoir parlé".

Greta Thunberg est arrivée à New-York le 28 août dernier, après avoir traversé l'Atlantique à bord d'un voilier zéro émission carbone. Sur le sol américain, le jeune fille, qui est devenue l'une des figures de la lutte contre le réchauffement climatique, a notamment pris part à une manifestation organisée vendredi dernier devant les grilles de la Maison-Blanche à Washington.

Et ce 17 septembre à Washington, Greta Thunberg ainsi que le mouvement Fridays for Future (Les vendredis pour l’avenir) qu'elle a initié, ont reçu le prix d’"ambassadeur de la conscience" d'Amnesty International. La lycéenne, en année sabbatique, a été ovationnée par des étudiants de l'université George Washington dans la capitale américaine, où avait lieu la remise de prix. Pour l'ONG, ce prix "récompense des personnes qui ont assumé un rôle de chef de file et fait preuve d’un courage exceptionnel dans la défense des droits humains".

Greta Thunberg participera le 20 septembre prochain au défilé géant prévu à New York, qui sera "décliné" dans de très nombreuses villes aux quatre coins du globe. L'objectif de ces manifestations sera de faire pression sur les dirigeants du monde entier qui se retrouveront trois jours plus tard au siège des Nations unies à l'occasion du sommet sur le climat.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.