DERNIERE MINUTE

Migrants : l'île grecque de Lesbos est en "état d'urgence" d'après le HCR

Migrants : l'île grecque de Lesbos est en "état d'urgence" d'après le HCR
Taille du texte Aa Aa

D'après le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, plus de 10 000 migrants ont accosté sur les îles grecques de la mer Égée en septembre, 5 000 rien qu'à Lesbos. Reportage de notre correspondant, Apostolos Staikos.

En 24 heures, sept bateaux pneumatiques ont accosté sur l'île depuis les côtes turques, soit 265 migrants de plus à Lesbos. À l'heure arrivée, les migrants ont laissé exploser leur joie. Certains ont applaudi, d'autres ont fondu en larmes.

"Mon frère vit en Autriche"

"Nous avons attendu toute la nuit pour aller sur ce bateau. On n'avait rien à manger, il faisait tellement froid, on ne pouvait pas dormir" raconte Fazel, un migrant afghan de 25 ans. "C'était très dur, nous étions au milieu de nulle part, sans eau, ni nourriture" confie Mohammed, 24 ans. "Je souhaite aller en Autriche, mon frère vit en Autriche" précise-t-il au micro de notre journaliste.

Une femme, très éprouvée par le périple, s'est mise à crever le bateau pneumatique avec un couteau. Un acte symbolique, pour dire qu'il n'y aura pas de retour.

Face aux flux de migrants, le Haut Commissariat aux Réfugiés a créé une unité d'accueil près de la côte. Les personnes recueillies y trouvent de la nourriture et se font examiner par des médecins, avant de partir pour le camp de Moria.

"Je ne pense pas qu'il y ait une vague inattendue de nouveaux arrivants" constate Yiannis Skenderoglou, de l'ONG Refugee Rescue. "Les gens continuent d'arriver à Lesbos depuis 2015. Le nombre de réfugiés qui arrivent dépend des décisions politiques et de la tactique. Parfois, les gens se font piéger et doivent attendre longtemps. Certains décident de rentrer chez eux " indique-t-il.

Lesbos, en "état d'urgence"

D'après l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, le flux de migrants représente un défi majeur pour la Grèce et l'Union européenne. "_En septembre, plus de 10 000 personnes sont arrivées sur les îles de la mer Égée. Près de 5000 à Lesbos seulement" _décrit Theodoros Alexelis, porte-parole de l'UNCHR à Lesbos. "_C'est le mois avec le plus grand nombre d'arrivées depuis la mise en oeuvre de la déclaration conjointe de l'Union européenne et de la Turquie en mars 2016 _" explique-t-il. "L'île est en état d'urgence. Le gouvernement grec, avec le soutien de l'Union européenne, doit prendre des mesures et transférer sur le continent environ 4 000 réfugiés et migrants".

La plupart des migrants arrivés sur l'île de Lesbos sont transférés dans le camp saturé de Moria, qui accueille 12 000 réfugiés, pour une capacité initiale de 3000 personnes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.