Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Copenhill, skier sur le toit d'un incinérateur à Copenhague

Copenhill, skier sur le toit d'un incinérateur à Copenhague
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Chausser les skis, dévaler les pentes à Copenhague, été comme hiver, c'est possible. Et dans un cadre surréaliste qui plus est. Architecte mondialement reconnu, Bjarke Ingels a choisi une zone industrielle pour implanter son dernier projet. Sa piste de ski, il est allé la nicher sur le toit d'un incinérateur, qu'il a lui même dessiné et inauguré en 2017. L'usine Amager Bakke, surnommée Copenhill, est un projet global à plus de 400 milllions d'euros.

Amager Bakke à son point le plus haut mesure plus de 100m. Vous avez à peu près 500 m de descente. C'est véritablement une montagne d'activité artificielle.
Bjarke Ingels
architecte du projet Amager Bakke

Destinée à accueillir 400.000 tonnes par an de déchets ménagers, dont l'incinération générera la vapeur nécessaire au chauffage et à l'eau chaude sanitaire de 120.000 foyers, Copenhill est une aubaine pour tous les amateurs de glisses. Le Danemark étant l'un des pays les plus plats au monde.