EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Roumanie : le gouvernement renversé par le parlement

Roumanie : le gouvernement renversé par le parlement
Tous droits réservés 
Par Pierre Michaud
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La majorité de Viorica Dăncilă n'a pas survécu une seconde motion de défiance de l'opposition déposée en quelques mois.

PUBLICITÉ

**La deuxième tentative aura été la bonne pour l'opposition. La seconde motion de défiance déposée en quelques mois aura eu raison de Viorica Dăncilă et de sa majorité.
**

Le parlement roumain a renversé jeudi le gouvernement pour 5 bulletins de vote, et ce, à un mois des élections présidentielles.

Accusée de clientélisme et corruption, en difficulté de puis de nombreuses semaines, Viorica Dăncilă a pris acte du résultat du scrutin.

Je demande aux autres de venir devant le Parlement présenter un nouveau gouvernement aussi tôt que possible. J'invite le Président à nommer rapidement un nouveau Premier ministre afin qu'ils puissent assumer leur volonté de gouverner
Viorica Dăncilă
Première ministre évincée

La leader sociale-démocrate le sait, l'alliance de l'opposition n'a pas survécu à cette victoire parlementaire. Chaque parti entend imposer ses idées. Les Libéraux vont notamment devoir composer avec le parti anti-système USR qui rêve d'élections anticipées. 

Une période de destruction est terminée, une période de haine et de division prend fin. C'st le début d'une phase de reconstruction et de modernisation au cours de laquelle le gouvernement sera remis au service des citoyens
Ludovic Orban
Président des Libéraux
Ce n'était pas un gouvernement fonctionnel, il ne pouvait ni gouverner la Roumanie, ni maintenir nos relations internationales. Ils n'ont même pas réussi à trouver un candidat pour le poste de commissaire européen.
Victor Ponta
Ancien Premier ministre - Président de Pro Romania

Le président de centre droit Klaus Iohannis va dès vendredi consulter les différents partis politiques représentés au Parlement. Il devra ensuite désigner son nouveau chef de gouvernement.

L'effondrement du gouvernement du PSD est le résutat de la réaction normale de toute la société aux abus et à l'incompétence de cette majorité
Klaus Iohannis
Président roumain

Cette grave crise politique intervient un mois avant le premier tour des élections présidentielles et un an avant les prochaines élections législative.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Roumanie: dernières passes d'armes entre les finalistes de la présidentielle

Les travailleurs de la santé ont manifesté en Roumanie

La coalition au pouvoir en Roumanie annonce la fusion des élections européennes et locales