DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Sortie de crise en Equateur : le gouvernement et les indigènes ont trouvé un accord

euronews_icons_loading
Sortie de crise en Equateur : le gouvernement et les indigènes ont trouvé un accord
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement et le mouvement indigène ont trouvé un accord pour sortir de la crise sociale sans précédent qui paralyse le pays depuis douze jours. Et ce grâce au retrait du décret controversé qui prévoyait de supprimer les subventions sur le carburant.

Le chef de l'Etat Lenin Moreno a annoncé qu'il formera une commission avec les dirigeants autochtones pour adopter une nouvelle loi sur laquelle ils pourront s'entendre : "Je peux proposer d'étudier la possibilité de former cette commission et qu'elle nous donne dès que possible ses conclusions. J'accepterai, bien évidemment, ses conclusion " a t-il affirmé.

C'est après plusieurs heures de dialogue dimanche que l'accord entre les deux parties a été trouvé.

Si le décret est abrogé, le calme reviendra dans le pays tout entier.
Jaime Vargas

Jaime Vargas, président de la Confédération des nationalités indigènes de l’Equateur a assuré de son côté qu'une fois le décret litigieux abrogé, le calme reviendra dans le pays : " Ce n'est pas une demande des indigènes, mais la demande du pays : et cette demande c'est l'abrogation du décret 883. Si le décret est abrogé, le calme reviendra dans le pays tout entier."

Quito la capitale a été le théâtre de débordements d’une violence inédite et de longs affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Débordé face à cette situation incontrôlable, le président Moreno, avait déplacé le siège du gouvernement, décrété un couvre-feu et placé la ville sous contrôle militaire.

Ce conflit à fait depuis le 3 octobre, 7 morts et plus de 1300 blessés.