DERNIERE MINUTE

Transfert à Athènes de centaines de migrants

Des réfugiés débarquent dans un port près d'Athènes, le 22/10/2019
Des réfugiés débarquent dans un port près d'Athènes, le 22/10/2019 -
Tous droits réservés
REUTERS/Costas Baltas
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En Grèce, des centaines de migrants ont débarqué ce mardi matin dans le port d'Éleusis, près d'Athènes. Ils avaient embarqué la veille dans le port de l'île de Samos. Ces personnes vivaient jusque-là dans le camp de Vathy.

Un peu plus tôt, un autre ferry était arrivé au port du Pirée, lui aussi, avec des migrants à son bord, en provenance du camp de Moria sur l'île de Lesbos.

Ces transferts ont été décidés par les autorités afin de désengorger les camps des îles de la mer Egée.

« Je suis heureux d'être là ; à Samos, c'était vraiment dur ! », témoigne Tahir, originaire de Syrie.

« J'ai dû attendre cinq mois avant d'avoir un rendez-vous avec un médecin, explique Mohammad, originaire d'Afghanistan. Et puis, pour avoir de l'eau, il fallait faire la queue. On attendait pendant deux ou trois heures pour avoir quelque chose au petit-déjeuner. »

Dramatiques incendies

Coup sur coup, deux incendies se sont déclarés ces dernières semaines dans des camps de migrants, d'abord dans le camp de Moria, puis dans celui de Vathy. Deux camps surpeuplés, et qui ne sont plus en mesure d'accueillir de nouveaux réfugiés.

Les migrants arrivés ce mardi matin sur le continent devaient ensuite être dispatchés dans différents centres d'accueil à l'intérieur du pays.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.