EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Felipe VI hué à Barcelone par les indépendantistes

Felipe VI hué à Barcelone par les indépendantistes
Tous droits réservés 
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le roi d'Espagne Felipe VI hué à Barcelone par les indépendantistes catalans lors de sa première visite depuis depuis la condamnation mi-octobre de neuf dirigeants indépendantistes pour leur rôle dans la tentative de sécession de 2017.

PUBLICITÉ

Le portrait du roi Felipe VI d'Espagne brûlé par de militants indépendantistes. Ils sont plusieurs milliers à avoir manifester lundi soir à Barcelone contre la visite du roi qui participait à une remise de prix dans la capitale catalane. Encadré d'un important dispositif policier les manifestants voulaient empêcher la remise de ce prix à des jeunes talents, scandant "Mort au Bourbon", "Ni roi, ni peur" ou "Barcelone sera le cauchemar de Felipe VI".

Le roi était entouré de son épouse Latetizia et de ses filles dont l'aînée, Leonor, qui porte le titre de princesse de Gérone préside la fondation qui a organisé la remise de ce prix.

"Ces valeurs d'effort, de responsabilité, d'engagement, de respect et d'esprit civique représentent sans aucun doute la meilleure histoire de Catalogne. Elle ne peuvent pas être un souvenir du passé mais une réalité du présent et de notre futur. Une réalité dans laquelle il n'y pas de place pour la violence, l'intolérance ou le mépris des droits et des libertés d'autrui," a déclaré Felipe VI lundi soir. 

Il s'agissait de la première visite du roi en Catalogne depuis la condamnation mi-octobre de neuf dirigeants indépendantistes à de lourdes peines de prison.

Felipe VI est une cible privilégiée des indépendantistes catalans. Ils lui reprochent de n'avoir pas dit un mot sur les violences policières qui ont émaillé le référendum d'autodétermination.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’intelligence artificielle à l’honneur au Mobile World Congress de Barcelone

Espagne : les séparatistes catalans rejettent le projet de loi d'amnistie

Accord entre les socialistes espagnols et les indépendantistes catalans