PUBLICITÉ

Opération séduction réussie pour Macron en Chine

Opération séduction réussie pour Macron en Chine
Tous droits réservés 
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président français a su replacer France et Europe au centre de l'échiquier mondial en profitant des tensions entre Washington et Pékin, tant sur la question du climat que sur la guerre commerciale qui les oppose.

PUBLICITÉ

La visite d'Emmanuel Macron en Chine aura permis au président français de replacer France et Europe au centre de l'échiquier mondial.

Economie, climat, Macron a su séduire son homologue chinois Xi Jinping, tout en regrettant ouvertement les récentes prises de positions américaines.

"La Chine et l'Europe partagent le même refus de la guerre commerciale qui ne fait que des perdants. J'ai donc souligné au président Xi mon souhait que les discussions en cours entre les Etats-Unis et la Chine permettent rapidement un apaisement des tensions et prennent pleinement en compte les intérêts du grand partenaire commercial de la Chine qu'est l'Union Europénne."

Ce voyage officiel aura également été l'occasion de signer de nombreux accords commerciaux entre France et Chine, des accords qui représenteraient entre 15 et 20 milliards d'euros.

Le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat confirmé lundi a également fortement contrarié le président Macron : _"Je déplore les choix qui sont faits par quelques autres et je veux les voir comme des choix marginaux. Parce que quand la Chine, l'Union Européenne, la Russie, qui a ratifié il y a quelques semaines les accords de Paris, s'engagent avec fermeté, le choix isolé de tel ou tel autre ne suffit pas à changer le cours du monde."
_

Pour marquer leur opposition au choix de Washington, France et Chine ont signé mercredi un texte commun stipulant "l'irréversibilité de l'accord de Paris".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’UE cherche sa stratégie face à Pékin

Vladimir Poutine salue le chiffre d'affaires record des échanges commerciaux entre la Russie et la Chine

Vladimir Poutine est arrivé en Chine