Dopage : la Russie s'insurge contre les menaces d'exclusion des JO 2020

Dopage : la Russie s'insurge contre les menaces d'exclusion des JO 2020
Tous droits réservés Reuters/Jevgenyija Novozsenyina
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Agence Mondiale Antidopage décidera le 9 décembre du sort de la Russie, accusée d'avoir maquillé des centaines de tests antidopages de ses athlètes.

La Russie contre-attaque. Accusée d'avoir maquillé des centaines de résultats de contrôles antidopages suspects, menacée cette semaine d'exclusion des prochains Jeux Olympiques, la Russie crie au complot international et entend bien remporter ce que la porte-parole de la diplomatie Maria Zakharova définit comme une guerre.

PUBLICITÉ

Quant au président du Comité olympique russe, Stanslav Pozdniakov, il affirme haut et fort : "Des athlètes russes iront défendre l'honneur de la nation aux JO de Tokyo. Il est important de comprendre que selon le code olympique, les Jeux Olympiques ne sont pas une compétition entre pays, comme les médias le décrivent souvent à tort, mais entre athlètes sélectionnés et envoyés aux Jeux par leurs comités olympiques nationaux respectifs."

La décision de l'Agence Mondiale Anti-dopage (AMA) est attendue le 9 décembre prochain, à Paris. Si elle suit les recommandations de son comité, la Russie a déjà prévu de faire appel devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). Le combat est loin d'être terminé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Affaire de dopage : le Comité olympique russe déterminé à participer aux JO de Tokyo en 2020

Mondial 2022 : la Croatie bat le Japon et se qualifie pour les quarts de finale

Elena Rybakina sacrée à Wimbledon