DERNIERE MINUTE

Nouvelle direction au SPD : de mauvais augure pour Angela Merkel

Nouvelle direction au SPD : de mauvais augure pour Angela Merkel
Taille du texte Aa Aa

C'est un très mauvais scénario pour Angela Merkel. La nouvelle direction du SPD, son partenaire au sein de la Grande Coalition, veut un virage à gauche. Norbert Walter-Borjans et Saskia Esken ont été élus samedi par les militants sociaux-démocrates et ils pourraient bien pousser le parti vers un divorce avec la CDU-CSU, ce qui mettrait la Chancelière allemande en grande difficulté politique.

Vendredi prochain lors de son congrès annuel, le SPD doit décider ou non de rester au gouvernement.

Mais les états-majors se veulent rassurants, et dans un premier temps les Sociaux-démocrates vont renégocier l'accord de coalition, demandant plus d'investissement pour l'environnement, la justice sociale et les infrastructures publiques.

Mais clairement, ce vote des membres du SPD est un nouveau signal envoyé à Angela Merkel : la fin de son mandat, qu'elle a promise pour 2021, mais pas avant, pourrait être perturbée, voire prématurée, si elle n'entend pas les revendications de ses partenaires.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.