DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Greta Thunberg : "Les dirigeants du monde nous trahissent"

euronews_icons_loading
Greta Thunberg : "Les dirigeants du monde nous trahissent"
Taille du texte Aa Aa

Des milliers de personnes ont manifesté vendredi à Madrid avec la jeune Suédoise Greta Thunberg pour pousser les pays réunis pour la COP25 dans la capitale espagnole à agir contre la crise climatique. 15.000 selon la préfecture, 500.000 selon d'autres sources. "Si la planète meurt, nous aussi, le déni est un suicide, coupables", pouvait-on lire sur leurs pancartes.

Point d'orgue du rassemblement, la jeune militante suédoise Greta Thunberg est apparue sur scène. Elle qui du haut de ses 16 ans, est devenue l'égérie de la défense de la planète.

"Les dirigeants actuels du monde nous trahissent et nous ne laisserons plus cela se produire. Nous disons c'est assez, maintenant. Le changement est en marche, que vous le vouliez ou non", a déclaré Greta Thunberg.

Greta Thunberg arrivée vendredi matin à Madrid en train de nuit depuis Lisbonne où elle avait débarqué mardi après une traversée de trois semaines de l'Atlantique en catamaran.

Les 200 signataires de l'Accord de Paris sont réunis depuis lundi pour deux semaines à Madrid. La pression est de plus en plus forte pour qu'ils fixent des objectifs plus ambitieux de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Mais alors que le mercure a déjà gagné 1°C par rapport à l'ère pré-industrielle, amplifiant les catastrophes climatiques, cette réunion, dont le slogan est "Time for action", risque de décevoir les attentes.