DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les "décrocheurs de portrait" manifestent pour le climat à Paris

Les "décrocheurs de portrait" manifestent pour le climat à Paris
Taille du texte Aa Aa

Face à la Tour Eiffel, symbole de la France, ils détournent un autre symbole : le portrait officiel du président Macron, brandi à l'envers. Une centaine de manifestants veulent alerter ce président qui, estiment-ils, ne fait pas assez pour le climat, alors que la COP25 se tient à Madrid.

Selon eux, Emmanuel Macron n'est pas le champion de la lutte contre le changement climatique, c'est un dirigeant d'une France qui n'a pas respecté les engagements internationaux visant à accroître l'utilisation de l'énergie solaire et éolienne et à réduire les émissions.

La France reste loin derrière ses voisins européens dans l'utilisation des énergies renouvelables.

"Aujourd'hui nous lançons le compte-à-rebours des 100 jours avant les municipales, explique Pauline Boyer, activiste à "Action non violente-COP21", qui sont un véritable levier, car 50 à 70% des leviers d'actions pour enrayer le dérèglement climatique, réduire les émissions de gaz à effet de serre, se trouvent dans les territoires. Et les futurs élus ont une grande responsabilité car c'est maintenant qu'il faut agir."

Les militants n'ont pas hésité à décrocher les portraits officiels dans des mairies. 130 au total, la police est à la recherche de ces portraits, certains décrocheurs ont dû s'expliquer devant la justice pour ce vol.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.