Les "décrocheurs de portrait" manifestent pour le climat à Paris

Les "décrocheurs de portrait" manifestent pour le climat à Paris
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les "décrocheurs de portrait" manifestent pour le climat à Paris : une centaine de personnes brandissant le portrait officiel d'Emmanuel Macron, volé dans une mairie, ont réclamé que le président fasse plus pour lutter contre le changement climatique.

PUBLICITÉ

Face à la Tour Eiffel, symbole de la France, ils détournent un autre symbole : le portrait officiel du président Macron, brandi à l'envers. Une centaine de manifestants veulent alerter ce président qui, estiment-ils, ne fait pas assez pour le climat, alors que la COP25 se tient à Madrid.

Selon eux, Emmanuel Macron n'est pas le champion de la lutte contre le changement climatique, c'est un dirigeant d'une France qui n'a pas respecté les engagements internationaux visant à accroître l'utilisation de l'énergie solaire et éolienne et à réduire les émissions.

La France reste loin derrière ses voisins européens dans l'utilisation des énergies renouvelables.

 "Aujourd'hui nous lançons le compte-à-rebours des 100 jours avant les municipales, explique Pauline Boyer, activiste à "Action non violente-COP21",  qui sont un véritable levier, car 50 à 70% des leviers d'actions pour enrayer le dérèglement climatique, réduire les émissions de gaz à effet de serre, se trouvent dans les territoires. Et les futurs élus ont une grande responsabilité car c'est maintenant qu'il faut agir." 

 Les militants n'ont pas hésité à décrocher les portraits officiels dans des mairies. 130 au total, la police est à la recherche de ces portraits, certains décrocheurs ont dû s'expliquer devant la justice pour ce vol.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Greta Thunberg : "Les dirigeants du monde nous trahissent"

No Comment : la 26e édition d'Art Paris se tient au Grand Palais Ephémère

45 000 volontaires vont être formés à l'approche des Jeux Olympiques de Paris