DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Hongrie : le théâtre dans le collimateur du gouvernement

Hongrie : le théâtre dans le collimateur du gouvernement
Tous droits réservés
REUTERS/Tamas Kaszas
Taille du texte Aa Aa

En Hongrie, des milliers de personnes ont manifesté ce lundi à Budapest pour dénoncer le tour de vis de l'exécutif sur le monde du théâtre.

Le gouvernement conservateur de Viktor Orban a élaboré un projet de loi qui prévoit la refonte du financement des institutions. Dans sa première mouture, il couperait les vivres aux théâtres indépendants et autoriserait un droit de veto des autorités dans la désignation des directeurs d'établissements.

"Ils ont ficelé ce projet de loi sans consulter qui ce soit de la profession", explique un comédien. "Et le texte rappelle terriblement les années 1950".

Le projet de loi a été dévoilé dans une version remaniée, épurée des éléments qui ont suscité la contestation. Le gouvernement semble avoir renoncé aux mesures les plus litigieuses, mais certains restent sceptiques.

Le texte pourrait être adopté dans le cadre d’une procédure d’urgence, dès ce mercredi.

Il impose aux mairies de sceller un accord avec le gouvernement sur la désignation des directeurs de théâtre, faute de quoi les établissements devront renoncer aux subventions .

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.